Début octobre, une dizaine de plongeurs de l’APP se sont donnés rendez-vous pour WE plongée à Marseille. Trois jours de plongée du coté des calanques, sous un soleil radieux. Aujourd'hui c'est l'heure du bilan.

Vendredi : Pointe de Caramassaigne et Cap Caveau

Vendredi matin, le premier site, la pointe de Caramassaigne main gauche, très riche en faune, mérous, murènes, sars à gogo, barracudas... a permis de commencé par une belle plongée de réadaptation. Petite particularité : le nord a changé de sens entre le briefing et la plongée !

Vendredi après-midi, forte houle. Le cap Caveau, célèbre pour ses débris de porcelaine se prêtait aux conditions météo en permettant une mise à l’eau à l’abri. La plongée était bien moins riche que celle du matin, mais Cecila et Marie, plus chanceuses que les autres palanquées, ont eu la chance d'admirer plusieurs poulpes et une mini-langouste. Pour d’autres, exercice de PSP en milieu naturel, avec passage sous un petite arche décorée d'anémones encroutantes ! Résumé de la journée : superbe première plongée, c'était très venté, ça a bien tapé sur l'eau, c'était mieux que Disney et l'apéro était bien mérité !

Samedi : Planier et Les trois grottes

Le deuxième jour, terminé le vent, mer plate, les conditions étaient réunies pour aller à Planier. Descente sur le Meisser Schmitt pour les plus aventuriers, Guy, Christian, Olivier Denis et Bruno. Ce n'est pas un mythe, la preuve en photo ! Les autres sont directement partis explorer le tombant, qui comme tout tombant du Planier regorge de langoustes, gorgones… Nous nous sommes tous retrouvés sur l’épave du Chaouann.

L'après-midi, plongée atypique, avec le site des trois grottes : la grotte mystérieuse avec sa sortie à l'air libre, la grotte sans fond avec beaucoup de particules en suspension diminuant fortement la visibilité (heureusement qu'il y avait un fil d'Ariane pour guider les curieux) et la grotte Arc en ciel, ambiance Cénotes avec ses beaux jeux de lumière embellis par le soleil. Cette plongée a permis de mettre en œuvre l'entraînement de PSP et de nage, le courant ayant mystérieusement changé de sens entre le briefing et la plongée…

Dimanche : Pointe de Caramassaigne et les Farillons

Pour la matinée de dimanche, retour sur la pointe de Caramassaigne, tombant main droite. Plongée la plus profonde du week-end à la rencontre des langoustes, chapons sans oublier les belles gorgones et quelques flabelines. L'eau s'est rafraîchie et le courant avait encore tourné par rapport au briefing, petit coquin !

Pour finir le week-end en beauté, dernière plongée sur les Farillons et son beau tombant, avec quelques langoustes, gorgones jaunes, galathées, rascasses, mérou… et ses célèbres arches ornées d'anémones encroutantes. Sans même se donner rendez-vous, tout le groupe s’est retrouvé sous le même parachute sorti par Thomas pour émerger en même temps, belle cohésion ! La remontée sur le bateau a été sportive mais nous avions vu bien pire…

Le bilan

Pour rester dans les statistiques, nous avons rempli le quote part de perte de 5 %, en déplorant la perte d'une GoPro qui a bu la tasse, d'un ordinateur qui n'a pas supporté le retour à l'air libre, et d'un ordinateur collector fatigué par les 2 plongées par jour qui a décidé l'après midi de n'afficher que le température.

C'était un bon week-end !

Le week-end en images !

Commentaire sur cet article

Pas de commentaire.

Il est nécessaire de se connecter pour poster un commentaire.