Le sel corrode et oxyde les métaux mais également raidit et fragilise les tissus provoquant un risque de de dysfonctionnement et de vieillissement prématuré du matériel. Vous trouverez ci-dessous un petit vade-mecum pour le rinçage et espérant que cela vous sera utile !

Le « après la plongée » s’entend comme « préalablement au stockage ou dès lors que le matériel est appelé à sécher entre 2 plongées » (il n’est en effet pas nécessaire de rincer son détendeur entre 2 plongées si on arrive à le conserver humide, par exemple dans sa sacoche non exposée au soleil). Le rinçage est fondamental et à ne pas négliger !! Il permet d’assurer un bon fonctionnement du matériel (évite l’oxydation de connectique de Direct System, la mise en débit continu du 2ème étage,…) et surtout assure la longévité du matériel. C’est vrai pour votre matériel mais bien évidemment pour le matériel du club prêté par l’APP… 

Pour le détendeur

Pas de produit de l’eau tiède suffit ! (on parle ici de rinçage, pas de désinfection)

  1. mettre le bouchon en caoutchouc contre l'arrivée d'air du 1er étage (dans l'étrier et le serrer contre l'arrivée d'air avec la vis qui sert à fixer le détendeur sur le bloc ou capuchon pour les DIN même ceux ACD car la fermeture se fait métal contre métal)
  2. faire tremper le détendeur, ainsi obturé, dans l'eau douce tiède, entièrement (1er et 2ème et flexibles) pendant 1 heure (ne pas hésiter à frotter avec les doigts les flexibles pour retirer le sel), mais ne pas appuyer sur le surpresseur du 2ème étage et de l'octopus quand ils sont dans l'eau (pénétration d’eau dans la chambre du 2ème étage),
  3. répétez une 2nde fois cette opération dans un nouveau bain d’eau douce tiède,
  4. mettre égoutter le détendeur (en faisant attention à ce qu'il ne risque pas de glisser et tomber) pendant au moins 30 minutes,
  5. desserrer et retirer le bouchon en caoutchouc pour bien laisser sécher le détendeur.

Pour la stab

Bien que des produits existent, l’eau tiède est suffisante

  1. mettre la stab sous la douche et bien l'asperger (extérieur, intérieur et intérieur des poches) à l'eau tiède pendant 5 minutes au moins (vous pouvez également laisser tremper dans la baignoire),
  2. dévisser la purge du haut (épaule droite) et remplir à fond la stab d'eau tiède (par exemple avec le tuyau de douche dont vous aurez au préalable retiré le pommeau),
  3. laisser la stab ainsi remplie pendant au moins 15 minutes,
  4. vider la stab par la purge du bas (elle se dévisse également en tant que de besoin),
  5. revisser les purges (d'abord bien positionner verticalement le bouchon, compresser le ressort verticalement en tirant sur le cordon, et revisser la purge),
  6. pendre la stab sur un cintre et la laisser sécher (toutes sangles lâchées et/ou défaites).

Pour l’ordinateur

Rinçage à l’eau douce systématique après chaque plongée car l’ordinateur que vous ne maintiendrez pas dans un sac humide (pour consulter les paramètres ou tout simplement épargner les piles) séchera nécessairement (risque d’obstruction du capteur et risque d’oxydation des contacts) !

Un rinçage rapide régulier par trempage ou jet et simple frottement de doigts est suffisant, inutile de gâcher l’eau !

Pour la combinaison

Les combinaisons de plongée sont faites en néoprène, un matériau bourré de petites bulles d’air, idéal pour l’incrustation du sel (bel effet carton assuré au séchage) et un magnifique nid à bactéries !

Pas d’impératif de rinçage si la combinaison est gardée humide entre 2 plongées, mais dès lors qu’on la fait sécher, un rinçage à l’eau douce s’impose (idéalement à l’eau tiède).

Après un séjour plongée une désinfection à l’aide de savon ou d’un produit du commerce pour tuer les germes est très vivement recommandé. Certains passent leur combinaison à la machine (eau froide avec assouplissant uniquement le cas échéant).

Pour le petit matériel

masque, palmes, phares de plongée, parachutes,…

Un simple rinçage rapide par trempage ou jet d’eau suffit, inutile de gâcher de l’eau. Pour les phares, faites fonctionner l‘interrupteur durant le rinçage pour être sûr d’évacuer le sel incrusté dans les parties mobiles.

De manière générale, ne faîtes pas sécher en plein soleil, les matériaux de plongée (néoprènes et plastiques) n’aiment pas cela et vieillissent prématurément !

Rétroliens sur cet article.

Pas de rétrolien.

URL de rétrolien.