Mi-mai : le bon moment pour mettre les palmes dans l’eau fraîche de la Méditerranée à Marseille. Cette sortie fait suite aux eaux chaudes de Martinique et à celles glaciales de Beaumont. Ce week-end, à destination des encadrants et des plongeurs autonomes, a été l’occasion de se réadapter afin d’être fin près pour le week-end annuel de La Londe Les Maures. Deux jours et demi de plongée étaient prévus, mais la météo en a décidé autrement. Voici les photos !

Sous l'eau

Le mistral soufflait fort à Marseille depuis déjà une semaine. On espérait une trêve pour le week-end, elle ne s'est hélas pas produite. Résultat : une eau chargée en suspensions diminuant la visibilité. Samedi après-midi, direction le site des Pharillons, plongée classique de Marseille. On a beau dire, les Caraïbes c’est sympa, mais il n’y a pas d’aussi belles couleurs qu’en Méditerranée : les tons jaunes des anémones encroutantes, le rouge du corail...

Le dimanche, le vent ne s’est pas calmé ; par sécurité, les plongées ont été annulées.

Nous nous sommes rattrapés le lundi, avec la grotte à Perez : langoustes et mostelles à gogo ! À 16 mètres de profondeur, en allant vers les failles de plane, un beau congre était bien là, à l’affût dans son trou. Belle ambiance dans les grottes et les arches. L’après midi, le tombant de Cap Caveau a révélé sa faune fixée toujours aussi riche.

Fort mistral sur Marseille

Dimanche, le mistral qui était déjà fort a décidé de forcir encore plus avec des rafales à 110 km/h. Que fait le plongeur quand il ne peut pas plonger ? Quand il est à Marseille, la première étape est d’aller se balader sur le vieux port, pèlerinage quasi obligatoire. En chemin, il fait du tourisme en s’arrêtant sur la Corniche. Il se fait arroser par les embruns et se félicite de ne pas être sorti en mer. Denis a même failli s’envoler !

L’après-midi, le plongeur explore les possibilités de plongée alentours. Une crique abritée du mistral non loin de Marseille? C’est Cassis, où nous avons joint l’utile à l’agréable. Nous avons fait le tour des clubs de plongée et prospecté pour l’année prochaine, sans oublier de profiter des terrasses ensoleillées du port de Cassis.

La plongée est un sport d’extérieur, on reste soumis aux caprices de la météo. L’année prochaine, on décalera ce week-end après les Saints de Glace, pour limiter les risques !

Le week-end en images