Comme vous le savez, nous vivons une période contrainte par la situation sanitaire. Toutes nos activités sont touchées par la mise en place de protocoles particuliers. Le respect de ces règles doit permettre d'éviter la propagation du virus, de limiter le risque de l'attraper et également d'éviter d'aggraver notre état de santé.

Les activités subaquatiques (plongée, nage avec palmes, apnée, …) modifient le fonctionnement de notre organisme, notamment les systèmes nerveux, cardiaque et respiratoire. Tout comme le coronavirus… En l'état actuel des connaissances, la médecine de plongée n'est pas une science exacte, surtout confrontée à une nouvelle maladie telle que la Covid-19.

À ce titre, nous rappelons qu'il convient d'être extrêmement prudent lors de la reprise d'une activité physique après avoir été contaminé par ce virus. Pour cela, la commission médicale de notre fédération a mis en place un protocole de reprise reposant sur deux principes :

  1. une période de récupération des facultés physiques en fonction de la gravité de symptômes ;
  2. une visite médicale de contrôle amenant à la délivrance d'un nouveau CACI (nouveau petit nom du "certificat médical").

Vous trouverez l'ensemble des détails dans le tableau récapitulatif de la commission médicale suivant :

Cette démarche est avant tout destinée à prévenir tout accident et préserver votre santé. Elle permet de s'assurer de conserver son plaisir sous l’eau, ainsi que de permettre le bon déroulement de la plongée.

En cas de question, n’hésitez pas à contacter les membres du bureau ou la direction technique du club.

Lien vers la source publiée par la Commission Médicale de la FFESSM