Handisub®, la plongée pour les personnes en situation de handicap

Handisub® est la réponse des trois fédérations délégataires FFH (Fédération Française Handisport) / FFESSM Fédération Française d’Etudes et de Sports Sous-Marins / FFSA (Fédération Française du Sport Adapté) pour permettre aux personnes en situation de handicap de pratiquer la plongée et les sports subaquatiques, quel que soit le type de handicap : moteur, sensoriel, mental, cognitif, psychique.

En effet, la plongée sous-marine a souvent été la prérogative des sportifs valides. Et pourtant, dans bien des cas, le handicap est soluble dans l’eau !

Logo des trois fédérations regroupées derrière HandiSub®: FFESSM, FFH, FFSA

La philosophie de l’Aqua Paris Plongée est simple :

  • proposer l’activité plongée à tous, quelles que soient les déficiences rencontrées, dès lors qu’elles sont autorisées par le corps médical. Et bien sûr, une règle d’or : la plongée ne doit pas apporter de sur-handicap aux pratiquants !
  • être ensemble, partager une activité sportive puis partir à la découverte des mers et océans dans un groupe mixte constitué de personnes handicapées et valides où chacun peut trouver sa place, tisser des liens sociaux ou encore voyager

L’apprentissage se déroule à la piscine Keller avec des moniteurs spécialement qualifiés, et ensuite en milieu naturel. La piscine Keller est équipée pour l’accueil de personnes handicapées : accès depuis l’extérieur (une place de stationnement devant la piscine), vestiaire, accès au bassin.

Plongeuse assise dans un fauteuil roulant jouant aux échecs avec un autre plongeur © Dmitry Knyazev; Model: Anneke Van Der Werf

Handisub® a défini des cursus de formation et des qualifications pour les plongeurs en situation de handicap. Au fur et à mesure de sa formation, le plongeur va évoluer et acquérir progressivement des compétences et de l’expérience lui permettant d’accéder à des espaces d’évolution plus important en compagnie de son encadrant.

D’ailleurs, la filière Handisub® peut n’être aussi qu’une étape de transition. En effet, cette filière est destinée à vous apprendre à adapter la pratique, les équipements et les techniques. Selon les autorisations médicales et votre progression, il peut même être possible de rejoindre une filière traditionnelle et accéder ainsi à des plongées en autonomie (c'est-à-dire avec des plongeurs de votre niveau, sans encadrement en immersion). Plus de détails sur le site de la FFESSM.

Donc si vous souhaitez découvrir cette discipline sportive, notre club vous propose un baptême.

Le certificat médical (CACI)

Pour plonger, vous devrez être en possession d’un certificat médical datant de moins d’un an et établissant l’absence de contre-indication. La délivrance de ce certificat est subordonnée à la réalisation d’un examen médical spécifique qui dans le cas d’une personne en situation de handicap doit être réalisé par un médecin fédéral de la FFESSM, un médecin du sport ou un médecin spécialisé en médecine hyperbare (médecin de plongée).

Pour les baptêmes effectués à une profondeur inférieure à 2 m, un médecin généraliste est qualifié à établir ce CACI mais comme la piscine Keller dépasse les 2 mètres de profondeur, même pour un baptême, il est souhaitable de présenter un CACI établit par un médecin fédéral, hyperbare ou du sport d’autant que ce sera obligatoire ensuite pour les activités de formation ou de plongée (hors baptême < 2m).

Plus de détail sur le site de la FFESSM, où vous trouverez notamment un modèle de CACI à télécharger, imprimer et donner à remplir au médecin qualifié.

La découverte : le baptême de plongée

En tout premier lieu, nous vous proposons un baptême de plongée à la piscine Keller pour découvrir l'activité (CACI obligatoire).

Après cette séance de découverte, si vous souhaitez continuer, un parcours individualisé et adapté vous sera proposé en fonction de vos capacités et surtout de vos souhaits : du passage de niveau en passant par les sorties en milieu naturel ou tout simplement le plaisir de partager une séance de piscine le jeudi avec d’autres plongeurs en situation de handicap ou non.

La formation HandiSub®

Les plongeurs accèdent, selon leur compétence et leur handicap, à différents espaces d'évolution,

Conformément au Code du Sport et selon ses compétences et ses aptitudes (avec l’avis médical donné dans le CACI), une personne en situation de handicap pourra, après formation, avoir accès à quatre qualifications de « Plongeur Encadré en Situation de Handicap » (PESH6, PESH12, PESH20 ou PESH40) fixant sa zone d’évolution.

L’Aqua Paris Plongée peut former au 4 qualifications :

Le PESH6 est un plongeur débutant. Il doit attester des compétences qui lui permettent d’évoluer de la surface jusqu’à 6 mètres sous la direction d'un enseignant de niveau E1 – EH1 minimum. Il doit être capable de préparer ou faire préparer son matériel, de s’immerger ou se faire immerger, de vivre sous l’eau, de connaitre les consignes élémentaires de sécurité et de communiquer sommairement. Il concerne particulièrement les handicaps mentaux cognitifs et psychiques à partir du moment où ils sont encadrés par un EH2 ainsi que les personnes qui seront limitées à des plongées de surface. La profondeur de 6 mètres n’est pas un objectif à atteindre.

Le PESH12 est l’équivalent d’un plongeur encadré "PE12". Il doit attester des compétences qui lui permettent d’évoluer dans l'espace 12 mètres sous la direction d'un enseignant de niveau E2 – EH1 minimum. Il doit être capable de préparer ou faire préparer son matériel, de s’immerger ou se faire immerger, de vivre sous l’eau, de recevoir de l’aide, de connaitre et d’appliquer les consignes de sécurité et de communiquer. Il n'a pas de prérogative d'autonomie.

Plongeur flottant au-dessus de son fauteuil roulant posé au fond © Dmitry Knyazev
Plongeuse quittant son fauteuil roulant en pleine eau © Dmitry Knyazev; Model: Anneke Van Der Werf

Le PESH 20 est l’équivalent d’un plongeur encadré "PE20". Il doit attester des compétences qui lui permettent d’évoluer dans l'espace 20 mètres sous la direction d'un enseignant de niveau E2 – EH1 minimum. Il doit être capable de préparer ou se faire préparer son matériel, de gérer sa consommation, sa stabilisation, d’assurer sa sécurité, de relayer l'’assistance à un plongeur en difficulté, de communiquer. Il connait la théorie du niveau 1 et les implications dues à son handicap. Il n'a pas de prérogative d'autonomie.

Le PESH 40 est l’équivalent d’un plongeur encadré "PE40". Il doit attester des compétences qui lui permettent d’évoluer dans l'espace 40 mètres sous la direction d'un enseignant de niveau E3 – EH1 minimum. Il doit être capable de préparer ou se faire préparer son matériel, de gérer sa consommation, de maitriser sa propulsion, sa stabilisation, sa vitesse et son équilibration, d’assurer sa sécurité, de relayer l'assistance d’un plongeur en difficulté, de communiquer rapidement avec les signes spécifiques à cette profondeur. Il connait la théorie du niveau 1 et les implications dues à son handicap. Il n'a pas de prérogative d'autonomie.

Pour plus de détails rendez-vous sur le site de la FFESSM.

Les entraînements

Les entrainements ont lieu le jeudi soir à la piscine Keller de 20h30h à 22h30, hors vacances scolaires.

Rendez-vous dans le hall de la piscine à 20h (ou plus tôt si besoin).

Organisation de séances de baptême dédiées

L'Aqua Paris Plongée peut se mettre à disposition de structures pour effectuer des baptêmes auprès de personnes en situation de handicap. Si vous avez des demandes spécifiques, n’hésitez pas à nous contacter et nous étudierons avec vous la possibilité d’organiser des séances.

À titre d’exemple, l'Aqua Paris Plongée effectue des baptêmes à l'Institut de Saint-Jean de Dieu dans le 15ᵉ dans le cadre d'une convention signée entre l'Institut et le CODEP FFESSM 75. Ainsi, l'Aqua Paris Plongée met à disposition son matériel et ses moniteurs Handisub® trois après-midis dans l'année pour faire découvrir le monde la plongée sous-marine à des enfants en situation de handicap. Un grand moment de bonheur pour les jeunes, mais aussi nous !

Baptêmes à Saint-Jean de Dieu @ Franck Mendès