Carte de l'île de Port-Cros © Philippe M.

Week-end à Port-Cros – Octobre 2018

Profitant des dernières belles journées d’octobre, 14 plongeurs de l’Aqua Paris Plongée ont été tremper les palmes dans les eaux du parc national de Port-Cros, écosystème marin exceptionnel. Nous avons eu le plaisir d’être accueillis et accompagnés tout le week-end par Jérôme, de Sun Plongée, qui nous a fait faire de belles plongées sous la direction de Patrice, notre DP. Éponges, anémones, gorgones, étoiles de mer, bancs de sars, de saupes et de dorades, mais aussi barracudas, mérous et coquillages géants…. C’est un véritable festival qui s’est offert à nous !  

La plage © Cecilia B.

Retour sur les plongées bretonnes – Septembre 2018

L’Aqua Paris Plongée a ses habitudes en Méditerranée, avec des séjours de longue durée comme à la Londes les Maures, ou lors de simples week-ends à Marseille. Mais, avec les nouvelles voies à haute vitesse, la Bretagne se rapproche de Paris. Mi-septembre, 6 plongeurs de l’APP ont donc mis cap à l’ouest. Ce petit groupe de courageux (!!) s’est donné rendez-vous au centre de plongée Sellor Nautisme de Larmor Plage en Bretagne Sud, à 3h30 de Paris. Deux jours de plongées bretonnes face à l’île de Groix. Voici la suite… Située dans un cadre magnifique, au cœur d’un environnement maritime d’exception, face à l’île de Groix, la résidence Kerguelen est en bordure d’une plage de sable fin. Oubliez les bouchons parisiens et le trafic à n’importe quelle heure du jour et de la nuit. Le centre nautique est éloigné de toute source de bruit, la nuit c’est le silence ! L’absence de pollution lumineuse permet également d’observer le ciel étoilé. Ça change des centres de plongée et logements en ville ! Certes éloigné des habitations, mais juste à coté du GR34, ce qui permet aux non plongeurs de faire de belles balades jusqu’à Larmor-Village. Pour les sportifs non plongeurs, d’autres activités aquatiques sont proposées : cours de voile mais aussi cours d’aquagym en pleine mer. Plus agréable (et frais) qu’à la…

Gorgonne rouge © Christian Allo

Les plongées du week-end à Londe Les Maures (2018)

On vous a déjà raconté notre chic week-end de fin de saison 2017-2018, mais nous n’avions pas assez de place pour vous décrire dans le détail nos plongées. Pourtant, on trouvait sympa d’en garder trace. Voici donc un petit aperçu, en images, de nos 6 belles plongées. S’il fallait tout résumé en une phrase : de belles plongées, une superbe météo, une chouette ambiance. Quand est-ce qu’on y retourne ? Et juste avant les photos, n’oublions pas que qui dit plongée, dit directeur de plongée, un travail et des responsabilités indispensables, alors que tous les autres en profitent : un grand merci à Gwen d’avoir géré ça parfaitement et à la baguette ! Mention spéciale aussi pour le club Dune de la Londe, où nous avons été superbement accueillis et pris en charge par Philippe et Roméo. La première plongée se déroule à la pointe de Montrénian. Cette plongée est appelée aussi la piste de ski, en référence à l’étendue de sable entre les deux arêtes rocheuses. Ce site est parfait pour Philippe, qui y fait ses premières bulles en mer, et pour la réadaptation de tous. Première arête très colorée et richement habitée : sars, saupes, murènes, flabellines avec leurs oeufs, doris… Pour ceux qui ont pu aller sur la patate dans la zone des 30 mètres : oeufs…

Le premier apéritif avec les nouveaux gobelets de l'APP

Week-end fin de saison 2018 à la Londe les Maures

Retour en texte et en images sur le premier week-end de fin d’année pour l’Aqua Paris Plongée, qui s’est déroulé à La Londe Les Maures du 7 au 10 juin 2018. Juste après, du 12 au 15 juin, a eu lieu au même endroit; le stage de validation des niveaux N2 et N3. Le week-end a réuni 33 adhérents : 26 plongeurs, 6 apnéistes et une accompagnatrice. Le tout organisé au métronome !   Ce week-end a été avant tout l’occasion de se retrouver et de partager de bons moments. Nous étions tous logés un camping du Pansard, dans de jolis mobil-homes fonctionnels. Chaque matin, balade agréable le long de la plage pour aller prendre le petit déjeuner sur le port. Ensuite, les apnéistes partaient faire de l’apnée technique le matin et de l’explo/loisir l’après-midi. Les plongeurs, quant à eux, embarquaient à la première heure, revenaient à terre déjeuner sur le port, les blocs en profitaient pour refaire le plein, et ensuite retour à l’eau pour la deuxième plongée de la journée !  

Préparatifs © Marie Buso

Passage sous le château de Chenonceau — Juillet 2018

Le premier week-end de juillet, quelques nageurs du club ont choisi d’aller prendre le frais du coté des châteaux de la Loire. L’objectif ultime était la descente du Cher organisée par la N.A.P de l’USC Chambray et notamment le passage insolite sous les arches de Chenonceau ! Départ samedi en fin de matinée de Paris pour un déjeuner en bord de Loire à Beaugency, devant ses îles et son pont aux nombreuses arches. Plusieurs fois remanié, restauré, reconstruit, le pont de Beaugency garde encore une série d’arches gothiques du début du XIVe siècle. Au delà, on remarque des arches modernes avec des parements de pierre de taille, remplacés en 1950 par des travées de bois, provisoires depuis le XVIIIe siècle. Une restauration se fait en 1983 en raison de l’instabilité de la partie gothique. Construit vraisemblablement sur ordre du seigneur de Beaugency, le pont enjambe la Loire depuis le XIIe siècle.

Le Spahis © Josian Perea

Semaine épaves à La Londe les Maures, octobre 2017 – Le bilan

Courant octobre, du 16 au 20 octobre, pour être précis, quelques uns d’entre nous se sont retrouvés à DUNE La Londe, pour faire une semaine épaves autour de la Londe les Maures à partir de l’Eureka piloté par Philippe. Première plongée sur le Grec. Nous étions les seuls bipèdes au milieu d’une faune abondante : mérous à gogo, dentis, sars, quelques barracudas, sans oublier les belles gorgones à bâbord. L’après midi, l’épave du Spahis, un vapeur.  Ambiance différente du matin. La plongée commence avec les chaudières sur la zone des 10-12m, puis se poursuit dans la zone des 20 à 25 m où se trouve la proue dans un bon état. Beaux jeux de lumières depuis l’intérieur. Galathées, flabelines, apogons, saupes, sars, girelles, mérou en mode furtif… Et pour finir la balade nous avons accompagné iBubble qui débutait sa tournée à La Londe les Maures !

La pointe de Caramassaigne (main gauche) © Christian Allo

WE plongée à Marseille, octobre 2017 – Le bilan

Début octobre, une dizaine de plongeurs de l’APP se sont donnés rendez-vous pour WE plongée à Marseille. Trois jours de plongée du coté des calanques, sous un soleil radieux. Aujourd’hui c’est l’heure du bilan. Vendredi : Pointe de Caramassaigne et Cap Caveau Vendredi matin, le premier site, la pointe de Caramassaigne main gauche, très riche en faune, mérous, murènes, sars à gogo, barracudas… a permis de commencé par une belle plongée de réadaptation. Petite particularité : le nord a changé de sens entre le briefing et la plongée ! Vendredi après-midi, forte houle. Le cap Caveau, célèbre pour ses débris de porcelaine se prêtait aux conditions météo en permettant une mise à l’eau à l’abri. La plongée était bien moins riche que celle du matin, mais Cecila et Marie, plus chanceuses que les autres palanquées, ont eu la chance d’admirer plusieurs poulpes et une mini-langouste. Pour d’autres, exercice de PSP en milieu naturel, avec passage sous un petite arche décorée d’anémones encroutantes ! Résumé de la journée : superbe première plongée, c’était très venté, ça a bien tapé sur l’eau, c’était mieux que Disney et l’apéro était bien mérité !