Il ne faut pas ici entendre « confort » comme un élément accessoire ou superflu. Le confort est un critère fondamental dans le choix d’une stab que l’on gardera des années.

La taille et la morphologie

La taille est un élément primordial. Le choix doit se faire en adéquation avec la morphologie du plongeur. La stab doit bouger le moins possible, mais cela ne doit pas se faire au dépend de la sécurité en sous-dimensionnant la capacité de levage (la flottabilité) de l’équipement. Comparativement à la taille utilisée en piscine, il faut penser à l’épaisseur des combinaisons susceptibles d’être revêtues.

Le sexe sera également un élément important dans le choix, les fabricants proposant des gilets homme, femme, voire enfant, adaptés à la morphologie de chacun et ayant leurs spécificités de coupe notamment (par exemple la forme des bretelles et l’emplacement de la sangle pectorale pour tenir compte de la poitrine pour les femmes).

Les poches à lest largables

Il s’agit probablement de l’option principale suscitant l’acte d’achat (celles-ci n’équipant pas les stabs de location). Les poches à lest largables conviennent aux plongeurs ayant des problèmes de dos et/ou ne souhaitant plus porter une ceinture de plombs. L’avantage principal du système est de mieux répartir le poids des plombs et d’offrir un équilibre hydrodynamique optimal.

Plusieurs systèmes de largage sont proposés par les fabricants. Il convient de les manipuler pour s’assurer de l’accessibilité, de la bonne prise en main des poches, de la robustesse du système et de l’aisance à retirer les poches équipé (en cas d’urgence ou pour remonter sur un semi-rigide).

Les poches et anneaux

Le nombre et la taille des poches, ainsi que le nombre d’anneaux est sans doute la 2ème motivation d’achat d’une stab.

Le nombre, les emplacements et le volume des poches sont variables en fonction des types et des modèles. Elles sont essentielles pour ranger ou fixer vos accessoires comme des tables de plongée, le parachute, le couteau, le miroir, une lampe… Certaines stab ont des emplacements dédiés pour le couteau ou le parachute.

De même le nombre, la taille et les emplacements des anneaux (de préférence métalliques et D-Ring) est un critère déterminant pour assurer l’attache et la sécurisation de nombre de matériels susceptibles d’être emportés en plongée : phare, appareil photo, pony,…

Evitez les anneaux en plastique et privilégiez l’inox ou l’aluminium anodisé.

Si on envisage le nitrox confirmé, il faut au moins 1 anneau par bretelle et 1 anneau bas de chaque côté (pour accrocher le pony). L’ajout d’anneaux ultérieurement n’est pas aisé, voire impossible.

Le poids et le volume

Le poids des stabs peut varier de moins de 2kg à 4,5 kg en fonction de la taille la stab, du Backpack, de la résistance des matériaux (plus le tissu résiste à l’abrasion plus il est lourd), des équipements (nombre d’anneaux, système d’inflateur).

Le volume dépendra naturellement de la taille de la stab et de ses options (volume de la vessie, poches, poches de lest, anneaux, volume des clips et attaches).

Le poids et le volume sont des éléments à prendre en considération essentiellement pour le transport et les voyages. Les stabs de voyage sont donc minimalistes en accessoires et les matériaux comparativement moins résistants.

La finition

Le confort est un des critères importants. Une grande attention devra être portée aux différents systèmes de fixation (boucles pivotantes,…) et à la largeur des sangles (ventrale et pectorale, épaules) qui permettront d’ajuster le maintien de la stab à votre morphologie.

Il convient également de s’intéresser au type de backpack muni sur certains modèles d’un dosseret matelassé protégeant le dos, voire un rembourrage doux au niveau du col peut limiter les irritations.

Le rembourrage épais des sangles d’épaule sera un élément de confort important surtout hors de l’eau.

S’affranchir de décorations tissées ou de décorations réflectorisées sur les poches, pour privilégier le Cordura, revêtu ou non de polymère, évitera une usure apparente prématurée due au frottement des bras. Les surfaces réflectorisées sur les parties hautes de la stab restent conseillées.

Le budget

Le prix varie fortement selon les modèles, de 150€ l’entrée de gamme à 700 euros pour les stabs loisir haut de gamme.

S’agissant d’un investissement de sécurité de long terme, et en tenant compte de la disponibilité à la location dans tous les clubs de plongée de stab « club » (correspondant à l’entrée de gamme, voire supérieur), l’achat individuel d’une stab d’entrée de gamme pose question.