Gestion de l’air ou pas

Certains ordinateurs permettent la gestion de l’air avec l’ajout de sondes sur le 1er étage du détendeur. Elles permettent de contrôler sa consommation d’air en direct mais également de tirer des statistiques et moyennes sur celle-ci. Longtemps réservée aux ordinateurs haut de gamme, cette option commence à être proposée sur des ordinateurs milieu de gamme (par exemple le Marès Quad Air).

À noter que les ordinateurs acceptant des sondes se vendent y compris sans la sonde. Un achat dissocié peut être une solution pour rester dans le budget que vous vous êtes fixé tout en vous ménageant la possibilité d’ajout ultérieur. L’ordinateur doit en revanche avoir été conçu pour. Faites attention, les noms des ordinateurs prenant en charge une sonde ou non peuvent être très proches, ne confondez pas par exemple Marès Quad et Marès Quad Air…).

Cette option est intéressante mais n’est peut-être pas une priorité pour un 1er achat (son utilisation est même déconseillée en cours de formation).

Intégration d’un compas

Certains ordinateurs haut de gamme intègrent un compas électronique. Il s’agit avant tout d’une option de pur confort (d’aucuns diront un gadget) non prioritaire et source de consommation d’énergie supplémentaire…

Interface PC/smartphone

La plupart des ordinateurs propose une interface avec le PC, voir le smartphone. Cette connexion est intéressante pour visualiser et mémoriser le profil de la plongée et ses paramètres. Cette option est d’autant plus intéressante pour les ordinateurs avec gestion d’air (sonde) pour visualiser la consommation.

Cette connexion peut se faire par câble ou par Bluetooth (la connectique par câble est souvent en option mais peut être incluse dans certains packs promotionnels des revendeurs !).

Les fabricants développent généralement leur propre logiciel d’interface mais des logiciels développés par des tiers peuvent également permettre la récupération de ces données, comme par exemple DiveMate ou Subsurface, offrant par là-même la possibilité de carnets de plongées (Log books) digitalisés.